Histoire

L’histoire du Groupe commence en 1937. Elle dure depuis 80 ans et les événements récents laissent à penser qu’elle ne va pas s’arrêter en si bon chemin.

En voici les dates clés !

Création

1937

Le 23 janvier, monsieur Louis COP-BOLLE fonde l'entreprise de travaux «Louis COP».

Les années 50 voient arriver la 2ème génération

1953

Monsieur Gustave PORTIER, gendre de monsieur Louis COP-BOLLE, rejoint la société.

1956

Monsieur Joseph COP, fils de monsieur Louis COP-BOLLE, rejoint à son tour la société.

Les années 60 voient la société de travaux prendre de l'expansion

1961

Monsieur Louis COP-BOLLE transmet la société de travaux à la 2ème génération. La société de travaux change de dénomination pour devenir «S.A. Entreprises COP & PORTIER».

Les années 70 voient la création d'un pôle construction

1971

Création de la «S.A. GRAVIBETON» active dans la fabrication de béton prêt à l'emploi et de la vente en vrac d'agrégats.

1973

Création de la «S.A. Graviers et Sables de l'Arbre Saint-Michel» (en abrégé : «GRAVIERS & SABLES»). Ses activités portent sur l'extraction, le triage, le lavage et le concassage de graviers et sables en provenance de sa carrière.

1975

Création de la «S.A. Services et Matériels» (en abrégé: «SEMAT») qui développe la location, la vente et l'entretien de petits matériels de génie civil et de manutention.

1977

Création de la «S.A. Préfabrications et Ferraillages» (en abrégé : «PREFER»). Elle fabrique et vend, dans un premier temps, des briques et des blocs en béton.

Les années 80 voient arriver la 3ème génération et la création d'un pôle logistique et transport

1982

En mars, création de la «S.A. Société Industrielle de Renory» ( en abrégé: «RENORY»). Au départ de la zone portuaire d'Angleur, cette société développe la manutention, le stockage et le conditionnement de tous produits.
En juin, au lendemain de son dernier examen, Pierre Portier (gradué en commerce) intègre le service « comptabilité ».

1984

Le 22 mars, le fondateur (monsieur Louis COP-BOLLE) décède dans sa 77ème année.

1986

C’est au tour de Paul Portier, à peine est-il diplômé architecte qu’il entre au service « travaux » du groupe familial.

1988

Une société nommée «S.A. EUCOTRANS», qui assume le rôle de commissionnaire en transport, est créée en association avec le Groupe GHEMAR d'Eupen.

Les années 90 voient la 2ème génération se séparer afin de pérenniser les diverses activités créées et de les transmettre à la 3ème génération

1990

La « S.A. Terminal Euro Combi Est » (en abrégé : «TERMINAL ECE») est créée en association avec le Groupe GHEMAR et la S.N.C.B. Elle s'occupe initialement de l'exploitation et de la gestion des terminaux multimodaux liégeois.

1992

Gustave PORTIER (7 enfants) et Joseph COP (8 enfants) ont déjà accueilli 11 de leurs enfants et/ou beaux-enfants au sein des diverses entités.
Le 6 décembre, ils opèrent la scission.
Au Groupe PORTIER revient les sociétés qui émanent des domaines relevant du béton prêt à l'emploi, des éléments préfabriqués en béton ainsi que les activités logistiques et de transports. Ces participations sont regroupées au sein de la holding industrielle familiale dénommée « S.A. Groupe Gustave Portier Industries » (en abrégé : « G.P.I. »).

1994

Gustave Portier délègue la gestion journalière des diverses sociétés à ses fils et beaux-fils et prend la présidence du groupe familial.

Les années 2000 sont consacrées à gérer la croissance ainsi qu’à la réflexion approfondie d’un futur durable

2000

Afin de professionnaliser, d’encadrer et de conseiller tant la croissance que le futur, le conseil d’administration s’ouvre à la présence d’administrateurs indépendants.

2002

Par la création de TFC (Transport Fluvial de Conteneurs), et de HAINAUT (société logistique à Charleroi), le Groupe renforce sa croissance dans le domaine de la logistique.

2009

La filiale « Liège CT » acquiert le terminal à conteneurs de Bierset (L.L.I.).

Les années 2010 voient la 3ème génération se séparer afin de pérenniser (tout comme en 1992) les diverses activités créées et de permettre la transmission à la génération suivante.

2011

Les activités de « traitement des métaux » et de « maintenance industrielle » sont logées dans la société nouvellement créée « LOGFER ».

2013

Catherine Portier est la 1ère personne de la 4ème génération à rejoindre le Groupe. Depuis, Germain Portier (2015) et Raphaël Grimont (2016) confortent cette présence par leur engagement au développement des affaires.

2014

En mars, une scission de l’activité industrielle et immobilière est opérée. Il en résulte la création d’un pôle immobilier chapeauté par GPImmo.
En septembre, GPImmo acquiert 25 % de la société EM Immo active dans la promotion.

2015

En avril, Pierre Portier et Paul Portier s’associent et prennent en main la destinée des activités au béton et Logfer.
En juillet, ils revendent GRAVIBETON au groupe CBR.

2016

En mai, la séparation avec Philippe Portier (qui reprend les activités liées à la logistique) est officialisée.
En juin, le groupe achète la société BERTRAND active, tout comme PREFER, dans la fabrication de blocs béton.