Atelier de l'Avenir

Valeurs

Dans une entreprise de travail adapté, la notion de solidarité et le caractère social de l'entreprise sont évidemment au coeur des valeurs portées par l'entreprise. C'est vrai aux Ateliers du Monceau comme ça l'est aussi dans les autres ETAs : ici le travailleur reste la principale préoccupation. Pourtant, le turnover reste important et une dizaine de travailleurs ont quitté les Ateliers depuis le début de l'année pendant qu'une quinzaine rejoignaient les effectifs. Le maintien des personnes au travail est un des axes forts de l'action sociale de l'entreprise, ça n'est malheureusement pas toujours possible de le faire dans de bonnes conditions, sans doute en bonne partie à cause du travail plutôt physique que les travailleurs rencontrent aux Ateliers du Monceau.

L'accompagnement du travailleur dans son travail mais aussi dans sa vie à l'extérieur de l'entreprise se traduit par l'implication forte du service social pour aider le travailleur (ou parfois d'autres membres de sa famille) à surmonter les problèmes de santé, d'argent, de relations avec l'administration ou avec la justice, de vie de famille, ...

L'ETA reste une entreprise, avec le sens du client qui caractérise toute entreprise. Le respect de la qualité, des coûts et des délais sont la condition sine qua non de la crédibilité de l'entreprise dans un monde professionnel de plus en plus concurrentiel, nous savons qu'aujourd'hui ça suffit rarement et qu'il faut mettre en place des processus d'amélioration continue.

Si les valeurs sociales et entrepreneuriales résumées ici sont communes à toutes les ETAs, il y a par contre d'autres valeurs qui sont plus précisément portées par les Ateliers du Monceau. La première de ces valeurs, évidemment, est liée à l'épanouissement de la personne sourde. Fidèle à ses origines, l'entreprise contribue autant que possible à l'acceptation de la culture sourde et à son rayonnement. Actrice de la Journée Mondiale des Sourds, organisatrice du colloque "Parle-t-on sourd?" en 2002 et de celui qui a fait le point sur l'apprentissage chez les sourds 10 ans plus tard à Liège, l'entreprise n'est pas dans le militantisme mais dans l'action concrète pour aider les personnes sourdes à grandir en tant qu'individus et permettre à leur culture d'être acceptée et de se développer.

Il y a enfin le développement durable. C'est une expression à la mode mais c'est aussi un vrai référentiel de valeurs ! Ses aspects environnementaux sont souvent les plus connus, ils s'expriment aux Ateliers du Monceau par le recyclage des déchets (valorisation du bois broyé pour chauffer nos bâtiments) ou l'installation de panneaux photovoltaïques. Les aspects sociétaux et financier prennent du sens à la lecture du positionnement de l'entreprise comme une "vraie" entreprise qui contribue au dynamisme de l'économie Liégeoise et qui vise à la fois le maintien du pouvoir d'achat de ses travailleurs et la pérennité de la relation avec ses clients.